La nature et l’esprit

Einstein était étonné que la nature se laisse approcher par l’esprit humain. En quoi la nature pouvait-elle se laisser « comprendre » ?!

La nature ne se laisse pas comprendre. C’est l’esprit qui agit tel le reflet du miroir. C’est parce que l’esprit est façonné au cours du temps de son expérience par la nature qui l’entoure, qu’il conçoit la nature comme compréhensible.

Mais on comprend bien que le reflet n’est pas très différent de l’original ! C’est donc la nature qui se regarde dans un miroir, il n’y a pas plus de compréhension là dedans qu’il n’y a de nombres premiers inscrits dans le sable du désert…

Et quand il y a une multitude de miroirs, il y a autant de reflets que de reflets de reflets…

Une réflexion sur « La nature et l’esprit »

Les commentaires sont fermés.